Folie 2000

Les 5 et 6 août 2000 voient une ré-édition de la Folie 1998. Pour cette folie 2000, le comité a décidé de revenir à quelque chose de plus conventionnel. Le T-shirt bleu marine ne représente qu’un seul dessin, un motif blanc laissant paraître le bœuf à la broche. Les verres ont repris une forme plus « vinicole ». Ils seront certes plus fragiles que les chopes de 1998.  Alors à manipuler avec précaution !  Verres et Tshirts sont en vente au point accueil 3, Grand rue. Des permanences sont prévus pour la location des costumes au hangar du comité (zone de loisirs).

Ce devait être un WE artisanal, mais la pluie et l’orage en ont décidé autrement, obligeant marchands et artisans à remballer le samedi en début d’après midi. Qu’importe, ils sont revenus le dimanche et le beau temps étant de la partie, le public est venu de partout et en très grand nombre. Il y a bien longtemps qu’on avait pas vu autant de monde dans la cité, la grand rue étant prise d’assaut, récompensant ainsi les artisans ayant jugé bon de revenir après le déluge.

De nombreux stands d’une grande diversité accueillant chaleureusement les visiteurs qui pouvaient ainsi trouver quantité d’objets intéressants, les artisans ayant chacun leur spécialité : poterie, peinture et gravure sur verre et émail, pâte à sel, bijoux, épices, soldats de plomb, sabotier, meubles, château gonflable pour les touts petits. A côté de cela, il fallait bien se restaurer…… direction donc vers les stands de dégustation de produits du terroir : vins du couchois et environs, fromages, pains et viennoiseries, glaces bonbons.

L’animation musicale était assurée par l’harmonie de Couches et le groupe Stone Creek, avec  le barde Tom Pikul qui entraînaient quelques moines dans leur sillage et jouaient au milieu de la foule leurs compositions endiablées pour le bonheur de tous. En marge, nous eûmes même droit à quelques exécutions improvisées et librement inspirées du contexte historique, avec le soutien inconditionnel des moines sonneurs, Willy à la guitare et Joss à la contrebasse.

Le dimanche à partir de 13h, s’est tenu le fameux « banquet des vassaux » avec un Bœuf à la broche de 420 kg !……